urbz
03.02 2015

Urbanisme participatif dans les bidonvilles

Mumbai, la ville de Bollywood et de ses stars de cinéma. Mais aussi la ville où plus de 60% de la population vit dans des bidonvilles. Traditionnellement, les municipalités les détruisent pour reloger leurs habitants dans des structures nouvelles. Quitte à détruire les liens sociaux et l'économie existants dans ces quartiers.

Les urbanistes militants d'Urbz, eux, entendent donner aux habitants une voix sur le devenir de leur maison et la refondation de leur quartier. Et bien sûr, lorsqu'on met les hommes concernés au cœur des discussions, on découvre que s'ils n'investissent pas plus dans la réfection de leur logement, c'est tout simplement parce qu'ils craignent à tout instant d'être délogés. Quand Urbz monte le projet Homegrown Cities, ils associent les habitants à une démarche de valorisation urbaine participative. Et ça marche ! Expériences pilotes, infrastructures nouvelles d'aménagement urbain : main dans la main, habitants, architectes et entrepreneurs locaux inventent leur ville de demain.

Photo Urbz



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 × trois =

publié le 03/02/2015 à 11:45
#habitat #Inde #innovation sociale #logement #participatif #urbanisme #ville
(0) Commentaires